Les États-Unis qualifient la Chine de manipulateur de devises

Les Etats Unis.Le département du Trésor a officiellement désigné la Chine comme un manipulateur de devises après que la Banque populaire de Chine a dévalué le yuan en réponse aux nouveaux tarifs imposés par les États-Unis et devant entrer en vigueur le 1er septembre 2019.

Bien qu'il s'agisse principalement d'une décision symbolique, la nomination a ouvert la porte à l'administration Trump pour consulter le Fonds monétaire international (FMI) afin d'éliminer tout avantage injuste que les mouvements de devises de la Chine avaient donné au pays.

Points clés à retenir

  • Les investisseurs étaient habitués à la stabilité du yuan par rapport au dollar américain.
  • En 2019, la Chine a dévalué sa monnaie en réponse aux nouveaux tarifs que l'administration Trump prévoyait d'imposer.
  • La Chine a laissé la valeur de sa monnaie tomber en dessous de l'ancrage de 7:1 qu'elle maintenait depuis 2015.
  • En conséquence, le DJIA a chuté de 2,9 %, sa pire baisse de 2019 à ce jour.
  • L'administration Trump a considéré l'action de la Chine comme une manipulation artificielle de sa monnaie.

La Chine dévalue le yuan

En août 2019, la Chine a laissé le yuan tomber en dessous de l'ancrage de 7:1 yuan par rapport au dollar qu'il maintenait depuis 2015.Cette action a déclenché une journée de ventes intenses sur les marchés mondiaux.Aux États-Unis, le Dow Jones Industrial Average (DJIA) a chuté de 2,9 %, sa pire baisse quotidienne de toute l'année.

Les Etats Unis.Le Département du Trésor a déclaré dans un communiqué de presse du 5 août 2019 :

La Chine a une longue histoire de facilitation d'une monnaie sous-évaluée par des interventions prolongées et à grande échelle sur le marché des changes.Ces derniers jours, la Chine a pris des mesures concrètes pour dévaluer sa monnaie, tout en maintenant d'importantes réserves de change malgré l'utilisation active de tels outils dans le passé.Le contexte de ces actions et l'invraisemblance de la logique de stabilité du marché chinois confirment que le but de la dévaluation de la monnaie chinoise est d'obtenir un avantage concurrentiel déloyal dans le commerce international.

NOUS.Le secrétaire au Trésor Mnuchin a cité la loi omnibus sur le commerce et la compétitivité de 1988, qui oblige le secrétaire au Trésor à analyser les politiques de taux de change des autres pays.

Il incombait au secrétaire d'examiner si les pays manipulaient leurs taux de change par rapport aux États-Unis.S. dollar pour empêcher les ajustements effectifs de la balance des paiements ou pour obtenir un avantage concurrentiel déloyal dans le commerce international.

Histoire du Yuan par USD.

NOUS.Applique l'étiquette de manipulation

C'était la première fois que les États-Unis qualifiaient la Chine de manipulateur de devises depuis 1994.L'annonce est intervenue moins de trois mois après la publication du rapport semestriel du Trésor sur les devises, "Politiques macroéconomiques et de change des principaux partenaires commerciaux des États-Unis".La Chine n'a pas été désignée comme un manipulateur de devises dans le rapport.

Les Etats Unis.Le Trésor utilise trois critères pour décider d'appliquer ou non la désignation de manipulateur de devises aux pays.Ils doivent être ou avoir :

  • Intervenir activement sur leurs marchés des changes
  • Excédents commerciaux importants avec les États-Unis
  • Excédents globaux importants du compte courant

Les tarifs peuvent avoir des effets indésirables.Lorsque la Chine a dévalué le yuan en réponse aux tarifs américains récemment annoncés, le DJIA a clôturé le lundi 5 août 2019 en baisse de 767,27 points (2,9%). Au cours de la séance de négociation, il était en baisse jusqu'à 961,63.

La guerre commerciale en cours

La désignation était la dernière salve aux États-Unis.La guerre commerciale avec la Chine, qui s'était intensifiée même après que les deux puissances économiques se sont rencontrées pour des négociations à Shanghai en juillet 2019.

Dès la fin de ces pourparlers, le président Trump a annoncé via Twitter que les États-Unis appliqueraient des droits de douane de 10 % sur 300 milliards de dollars supplémentaires d'importations chinoises le 1er septembre 2019.

Que signifie dévaluer une devise ?

Cela signifie qu'un pays prend des mesures délibérées pour abaisser la valeur de sa monnaie par rapport à un autre pays (ou à un groupe de pays).

Pourquoi la Chine a-t-elle dévalué le yuan ?

La Chine a pris cette mesure pour réduire le coût de ses produits pour les acheteurs internationaux et stimuler leur demande.C'était en réponse au plan de l'administration Trump d'imposer de nouveaux droits de douane sur 300 milliards de dollars supplémentaires de produits chinois (ce qui a augmenté leur coût pour les acheteurs américains).

Qu'est-ce qu'un ancrage monétaire

Une parité monétaire est un taux de change fixe auquel un pays s'engage et qu'il maintient en utilisant ses diverses politiques économiques.L'ancrage d'une monnaie peut favoriser la stabilité monétaire et le commerce.Plus d'une douzaine de pays rattachent leur monnaie au dollar américain.