Que peut dire une annexe 13D à un investisseur ?

Une annexe 13D est un document qui doit être déposé auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) dans les 10 jours suivant l'achat de plus de 5 % des actions d'une société publique par un investisseur ou une entité.Il est parfois appelé rapport sur la propriété effective.

Ce document accessible au public fournit des informations utiles sur la participation majoritaire dans l'entreprise.Il révèle le nom, le montant de la propriété et les intentions déclarées de tout investisseur qui a acheté une part substantielle d'une entreprise.L'acheteur peut ne pas avoir l'intention d'effectuer une prise de contrôle pure et simple ou il peut être acheté par un investisseur activiste à la recherche d'une plus grande contribution de la direction.

Il doit également indiquer comment l'achat est financé.

POINTS CLÉS À RETENIR

  • L'annexe 13D est un dépôt requis auprès de la SEC pour les entités qui acquièrent plus de 5 % des actions d'une société publique.
  • Cela peut signaler une prise de contrôle imminente d'une entreprise.
  • Les informations importantes dans le 13D incluent la source des fonds utilisés pour l'achat.

L'annexe 13D se trouve dans la base de données EDGAR maintenue par la SEC. (EDGAR signifie Electronic Data Gathering, Analysis, and Retrieval. C'est l'outil de la SEC pour collecter, indexer et valider les informations qu'elle demande aux entreprises publiques de soumettre.

Lorsque l'annexe 13D est importante

Le dépôt d'une annexe 13D a pris de l'importance dans le secteur financier en tant qu'indicateur de prise de contrôle.

De manière générale, une société acquéreuse se lançant dans une OPA amicale fera une offre publique d'achat avant d'acquérir toute participation significative ou complémentaire d'une société cible.

Stratégie d'OPA hostile

Dans une prise de contrôle hostile, cependant, la société acquéreuse fera souvent un achat de pied qui tombe en dessous du niveau de divulgation minimum.Lorsque le financement est finalisé et mis en place, comme dans le cas d'un LBO, le chevalier noir achètera des actions supplémentaires puis déposera simultanément l'annexe 13D et l'OPA.

Cette stratégie vise à empêcher les concurrents d'enchérir sur le prix de l'action et de rendre l'acquisition plus coûteuse.Cela empêche également la cible de créer des défenses contre les prises de contrôle.

La divulgation du financement

Les investisseurs et les arbitragistes se réfèrent souvent au 13D pour juger des chances de succès d'une acquisition.Étant donné que les sources de financement sont divulguées, il est facile de voir si l'entreprise acquéreuse se surendette.

Un endettement excessif peut nuire aux bénéfices futurs des deux sociétés si la transaction est conclue.

L'annexe 13G

Un dépôt à l'annexe 13G est spécifiquement destiné aux entités qui acquièrent entre 5 % et 20 % sans intention de prise de contrôle ou de toute autre action qui aura un impact significatif sur les actions de la société.

Le formulaire 13G

Cette forme alternative indique un achat important par une entité qui n'a pas l'intention de prendre le contrôle.

Si l'investisseur n'est pas passif ou si la participation est supérieure à 20 %, l'acheteur devra déposer une annexe 13D.

L'annexe 13G n'est pas annonciatrice d'une prise de contrôle.Parfois, les fonds communs de placement et les compagnies d'assurance se retrouvent à dépasser la marge de 5 % simplement en raison de la taille massive des fonds qu'ils gèrent.